L’importance d’avoir un expert comptable au sein de l’entreprise

expert comptable
expert comptable

Le comptable est souvent perçu comme un simple coût ennuyeux. Un rendez-vous régulier qu’il faut remplir sans sourciller et “prendre les devants”. Au lieu de cela, non ! Le cabinet comptable est un havre de paix où vous pouvez aller frapper à la porte pour bien planifier vos activités, être en conformité avec les obligations mais sans supporter une charge fiscale incorrecte.

Il y a certainement bien plus :

L’ouverture d’un numéro de TVA nécessite une analyse à la fois du chiffre d’affaires prévisionnel et de la structure des coûts de l’activité professionnelle que vous envisagez d’exercer. En ce sens : le régime forfaitaire, très répandu aujourd’hui, peut être extrêmement pratique pour, par exemple, les professionnels créatifs et intellectuels, tandis que pour les opérateurs tels que les commerçants et les détaillants, il est souvent inadéquat, ne permettant pas la déduction des frais d’achat de biens revendus mais seulement une déduction forfaitaire presque toujours inférieure aux coûts réellement encourus par les commerçants.

Cependant, les évaluations à effectuer pour l’ouverture d’un numéro de TVA embrassent également la sphère personnelle du professionnel : des revenus provenant de l’application du régime forfaitaire, il n’est pas possible de déduire, par exemple, les dépenses pour la rénovation des bâtiments, services de santé, éducation des enfants à charge, etc.

Pourquoi la collaboration d’un comptable est-elle importante pour une entreprise et pour un indépendant ( freelance) ?

Ayant déjà à l’esprit ce qui vient d’être rapporté, on peut dire que l’efficacité d’un point de vue fiscal passe, avant même de démarrer une entreprise, pour des conseils personnalisés et suffisamment approfondis. Le bricolage, en revanche, expose le client, d’une part, au risque d’une charge fiscale inutile et, d’autre part, à des pénalités qui auraient été facilement évitées.

Nous n’exagérons pas si nous dis que le coût du comptable Saint-Gilles est généralement bien inférieur à celui des pénalités qu’il est possible d’encourir ou à la charge fiscale plus importante supportée : c’est, avec le recul, un petit investissement qui s’amortit souvent en un temps très court.

En clair, le conseil fiscal peut également jouer un rôle fondamental dans la phase de planification, par exemple pour la définition du business plan, ainsi que, dans le cas des entreprises matures, dans la phase d’une réorganisation physiologique et nécessaire de l’entreprise, utile pour le rationaliser pour permettre la transmission générationnelle ou l’ouverture aux investisseurs.

Imaginez que vous êtes un de vos clients qui souhaite ouvrir une start-up :

Quelles informations fondamentales souhaiteriez-vous recevoir au départ pour faire un choix éclairé ?

La première question serait la même que celle que me posent les clients : est-ce vraiment pratique pour moi de créer une entreprise ? Ou, en d’autres termes, ne serait-ce pas que mes revenus durement gagnés seront presque entièrement dépensés en impôts, notaire et comptable ?

Presque toujours, alors, l’investissement dans une start-up ne se fait pas seul. Et voici une autre question fondamentale : comment financer l’entreprise et comment réguler les relations avec mes actionnaires ? Enfin, nous nous demanderions : en tant qu’actionnaire et/ou administrateur, à quels risques m’exposerait-je ?

Évidemment, les réponses à ces questions sont extrêmement variables, mais c’est justement l’un des profils les plus intéressants de mon travail : malheureusement ou heureusement  il n’y a pas de prêt- réponse faite, ce qui est bon pour tous les cas.

Celui du comptable est une figure qui prend une grande importance dans la société moderne, malgré son introduction il y a des siècles. Au fil du temps, l’homme a toujours ressenti le besoin de garder une trace de l’argent dépensé, en annotant les comptes d’abord sur des tablettes d’argile, puis sur des parchemins. Bien que les siècles se soient écoulés, l’homme continue de donner ordre à ses comptes d’être en conformité avec la réglementation en vigueur en matière commerciale, mais surtout avec l’administration fiscale.

La technologie moderne a fait de grands progrès, facilitant le travail du comptable et celui du client qui devait présenter la documentation à la fin du mois. Le service en ligne, par exemple, est un système comptable récent et rapide qui soulage le client des tracas de se rendre chez le comptable. Il suffit de saisir les données sur une plateforme et les comptes sont en ordre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*